Charte du chercheur en traditions étudiantes

  • L’ observateur en traditions étudiantes n’est pas un chercheur de type scientifique, mais un passionné.
  • L’ observateur en traditions étudiantes, tentera dans la mesure de ses moyens de tendre à une normalisation des documents qu’il utilisera.
  • Le sujet des traditions étudiantes aborde aussi les rites d’agrégation universitaires et des études supérieures.
  • L’ observateur en traditions étudiantes n’est ni un apologue, ni un censeur, ni un dénonciateur, il est un observateur neutre.
  • La prise de position n’est pas dans la nature de l’ observateur en traditions étudiantes.
  • Dans le cas où il sera amené à rendre une expertise, l’ observateur en traditions étudiantes sera toujours en faveur de la législation.
  • Lorsque l’analyse des données démontre des justifications à des actes tombant sous le coup de la loi, l’ observateur en traditions étudiantes tentera de comprendre ce qui a motivé la loi, et donnera une explication à charge et à décharge. 
  • Dans la mesure du possible, l’ observateur en traditions étudiantes proposera ses sources sur un site d’archivistes des traditions étudiantes.
  • L’ observateur en traditions étudiantes offrira son aide à qui le lui demandera, selon sa conscience.
Publicités